Photographie de l'atelier animé pendant NEC 2023 au palais de la bourse à Bordeaux

Outil

Commons Model Canvas

Depuis 2018, inno³ et le le Programme Société Numérique de l’ANCT collabore à la production de ressources et d’outils dédiés à l’appropriation des communs dans une approche ouverte et collaborative. Dans la lignée du premier Canevas consacré aux enjeux de gouvernance présenté lors de Numérique en Commun[s] (NEC) 2022, un exercice similaire a été poursuivi en 2023 consacré à la dimension économique des communs. Il a été présenté et testé à l’occasion de l’édition 2023 de Numérique en Commun[s].

1. Présentation du Commons Model Canvas

Le Commons Model Canvas est adressé aux porteurs de projets de communs numériques, permettant d’accompagner leurs réflexions en matérialisant et manipulant les principaux concepts liés aux démarches de communs : la gouvernance, les enjeux économiques ainsi que la mise en place d’un cadre de collaboration.

Contenu du Commons Model Canvas

Le Commons Model Canvas est un contenu modulaire, vous pouvez y piocher les éléments qui vous intéressent et les modifier selon vos besoins.

Photographie du Commons Model Canvas prise en amont de l’atelier réalisé dans le cadre de Numérique en Commun[s] 2024 au Palais de la bourse de Bordeaux

Sa version partagée se compose de :

  • Un guide d’utilisation des canevas qui contient un ensemble de ressources, de conseils et des exemples facilitant la mise en action.
  • Un ensemble de 3 fiches d’appropriation permettant de matérialiser l’ensemble des enjeux sous-jacents aux communs numériques. Ces fiches sont recto-verso afin de mettre en miroir les enjeux portés par chaque partie prenante (recto) et ceux de la communauté (verso). Il s’agit ainsi de basculer du « Je » au « Nous » pour chacune de ses fiches :
    • Fiche 1 – « Présentation et Mission » : permet de dresser un portrait du projet et de chaque partie prenante ;
    • Fiche 2 – « Convergence des actions » : propose de décrire l’apport de chaque partie prenante, les ressources qu’elle mobilise ainsi que les règle de gouvernance établie dans la communauté ;
    • Fiche 3 – « Projection sur un modèle commun » : permet de faire un exercice de prise de recul et de projection vers des temporalités déterminées à l’avance (à 6 mois, 2 ans ou 5 ans) en articulant des scénarios sur un plan d’action à plusieurs dimensions.
  • De deux canevas permettant de restituer les éléments précédemment évoqués sur plusieurs dimensions : actuellement gouvernance et économique. Ils peuvent être complétés indépendamment l’un de l’autre et en fonction des besoins :
    • Le « canevas pour la gouvernance » permettant de synthétiser les règles de gouvernance, la structure et la représentation de la communauté du projet, articulé par des actions et indicateurs ;
    • Le « canevas des enjeux économiques » permettant de synthétiser les enjeux économiques de chaque partie prenante, en tenant notamment compte de leur modèle d’affaires, et de les confronter au modèle économique du commun auquel elles participent.

Accès aux ressources

L’ensemble des ressources sont disponibles en sous licence libre :

L’ensemble de ces ressources sont aussi disponibles sur notre GitLab où vous pourrez retrouver l’ensemble des ressources partagées par nos soins et ou par l’ensemble des contributeur.rice.s au projet. L’objectif de ce Gitlab est de permettre la création d’une communauté autour du Commons Model Canvas et avoir un lieu de partage facilité des itérations faites sur l’ensemble des documents. C’est aussi un moyen de regrouper dans un même endroit des exemples de versions complétées du Commons Model Canvas afin d’aider à la prise en main de l’outil.

2. Comment animer un atelier avec le Commons Model Canvas – Nos conseils

Supports de l’atelier

  • En cas d’un atelier en présentiel, nous vous conseillons d’imprimer les fiches et les canevas sur un papier adapté à être un support écrit ;
  • En cas d’un atelier en ligne, vous pouvez utiliser la version en .odp qui peut être complétée au travers des zones de textes pré-remplies. Vous pouvez envoyer le document en amont afin d’en faciliter son appropriation.

Animation
La gestion du temps est une étape très importante pendant l’atelier afin de s’assurer que l’ensemble des éléments du Commons Model Canvas soient traités à l’issue de l’atelier. Il est possible de réaliser plusieurs séances afin de compléter l’ensemble des informations.

Des animateur.rice.s peuvent être présent.e.s tout au long de l’atelier pour accompagner les participant.e.s dans la complétion des contenus et débloquer la situation en cas d’incompréhensions sur certaines questions.

Nous vous conseillons aussi de prendre des notes pendant l’atelier, ainsi que des photos des contenus qui faciliteront la synthèse de l’atelier.

Composition des groupes

Nous vous conseillons de constituer des groupes 5 à 7 personnes par projet avec idéalement

  • Le ou la porteur.se du projet qui apporte une vue d’ensemble ;
  • 2 ou 3 contributeur.rice.s qui apporterons leurs différents niveaux d’expertises ;
  • 2 ou 3 utilisateur.rice.s garant.e.s des besoins identifiés et pragmatiques.

Durée

Le temps conseillé de l’atelier va dépendre de nombreux facteurs comme le nombre de participant.e.s, les objectifs fixés et le contexte. Dans tous les cas, il faut prévoir un minimum de 2h pour compléter l’ensemble des 4 supports (3 fiches + canevas).

Dans l’idéal, on préconise une demi-journée (3 à 4h) — en incluant une partie immersion sous la forme d’une présentation de projets ou retours d’expériences — se répartissant ainsi :

  • Introduction : mise en contexte, rappel des objectifs et présentation de l’atelier ;
  • Immersion : la présentation de projets de communs alignés sur son secteur est souvent une bonne manière d’illustrer des pratiques inspirantes (témoignages de porteurs de projets, restitution d’une étude, panorama, etc.) ;
  • Partie 1 – Exploration : prévoir au minimum 45 minutes pour chacune des 3 fiches, idéalement 1h, avec au préalable quelques minutes de découverte et tour de table afin d’amorcer une dynamique de groupe ;
  • Partie 2 – Convergence : cette phase de 30 à 60 minutes est consacrée à la complétion du canevas, et servira de récapitulatif visuel pour le travail de restitution ;
  • Synthèse : en fonction du temps qu’il vous reste, il est toujours intéressant de proposer au(x) groupe(s) de réflexion de dresser un bilan collectif, puis de conclure en listant et affectant les premières actions identifiées.

Phase d’immersion

Afin de préparer l’immersion, n’hésitez pas, dans la mesure du possible, à faire un petit état de l’art du projet : son histoire, ses avancées, et les points que l’atelier doit permettre de solutionner.

Partie 1 – Exploration et échange séquentiel par fiche

Chacune des fiches contient des questions avec des zones d’annotation à compléter au fur et à mesure des échanges.

L’ensemble des fiches peut être utilisé en amont de la complétion des deux canevas. Les questions correspondantes à chaque canevas sont indiquées par des pictogrammes :

  • Modèle économique ;
  • Gouvernance.

Chacune des fiches a deux faces qui se répondent afin d’explorer le projet de façon globale, mais aussi du point de vue des parties prenantes. Cette organisation permet ainsi de connaître la vision de chaque partie prenante sur le projet. En finalité, cela permet de matérialiser l’implication de chacun dans la communauté autour du projet :

  • La face recto qui correspond à une partie prenante, une structure prenant part au projet ;
  • La face verso qui correspond au commun et à la communauté. Cette face peut aussi être remplie de manière collective.

C’est pourquoi la face recto des fiches est rédigée à la première personne du singulier, et la face verso à la première personne du pluriel. Ce langage permet d’impliquer d’autant plus les acteurs dans ces documents et de rappeler à chaque fois à qui chaque question est adressée.

Partie 2 – Synthèse et mise en commun

Synthèse des actions sur le canevas gouvernance

Le canevas permet de recentrer sur les éléments de gouvernance d’un projet de commun numérique.

Il est composé d’une partie centrale avec :

  • Une représentation visuelle de la dynamique communautaire sur 2 axes (dimension et niveau de contribution) ;
  • Les règles de gouvernance et les différents comités qui leur sont associés ;
  • La structure juridique qui apparait la plus pertinente au vue de la nature du projet.

Ces éléments sont entourés d’un certain nombre d’éléments actionnables et mesurables, qui sont directement issus des 3 précédentes fiches.

Canevas pour la gouvernance des communs numériques

Synthèse des actions sur le canevas modèle économique

Ce canevas permet de mettre à plat son modèle d’affaires, de façon complémentaire à ceux des autres parties prenantes de la communauté, afin de construire un modèle économique pérenne pour la communauté et viable pour les parties prenantes.

L’objectif est ainsi, en complétant avec les informations disséminées dans les fiches, de matérialiser et négocier un équilibre acceptable individuellement et collectivement.

3. Le soutien du Laboratoire Société Numérique

Le travail initial se base sur les travaux précédents réalisés dans le cadre du Labo Société Numérique et/ou de Numérique en Commun[s] (Canevas pour la gouvernance de communs numériques, Panorama des communs numérique, etc.), ainsi que sur les expertises d’inno³ et de l’ANCT, et enfin sur une lecture approfondie de la littérature grise traitant de l’évolution des Business Model Canvas ainsi que de canevas déjà existants tels que le Circular Canvas ou encore le Business Model Canvas produit par Strategyzer.

4. Historique du Commons Model Canvas

Le canevas pour la gouvernance des communs numériques

Cet outil est le fruit d’un ensemble d’expérimentations et productions menées au cours de ces dernières années, notamment dans le cadre d’une collaboration entre inno³ et l’Agence Nationale pour la Cohésion des Territoires (ANCT).

Une première version a été utilisée dans le cadre d’un atelier intitulé « Gérer un commun : quel modèle d’organisation pour que ça fonctionne enfin ? », mené lors de l’édition 2022 de Numérique en commun[s].

Le kit « Commons Model Canvas » pour NEC 2023

Lors de Numérique en Commun[s] 2023, inno³ a présenté ce kit auprès de porteurs de communs numériques au cours d’un atelier. Ce moment était l’occasion de tester cette première version du kit et relever toute incompréhension pointée par les premiers testeurs de l’outil. Le kit s’est déjà enrichi des échanges et discussions en provenance des acteurs impliqués dans ces sujets.

Photographie prise lors de l’atelier animé par inno³ lors de Numériques en Commun[s] 2023 au Palais de la Bourse à Bordedaux (photo by. Numérique en Commun[s])

Comment contribuer ?

Le « Commons Model Canvas » et l’ensemble des ressources liées sont partagés sous licence libre Creative Commons By SA 4.0 afin de permettre une réutilisation maximale. Ce qui signifie que vous pouvez vous en emparer et l’adapter aux particularités de votre projet afin d’en faire l’outil le plus pertinent possible pour vous et votre communauté. Cela dans tous les contextes (y compris professionnel et commercial), même si nous serions ravis que vous nous partagiez en retour vos pratiques, idées et commentaires permettant d’améliorer et compléter ce premier jet.


Vous pouvez aussi suivre le projet et son évolution sur le Gitlab du projet, ou encore y contribuer. Le projet est ouvert, n’hésitez pas à soumettre vos idées ou évolution sur le Gitlab, à partager vos canevas et fiches déjà remplies pour inspirer les futur.e.s utilisateur.rice.s !

Enfin, nous sommes joignables à l’adresse commonsmodelcanvas@inno3.fr pour toute question !

Licence

Organisation(s) impliquée(s)

Laboratoire Société Numérique