Skip to main content
x
Structure Acteur public
Domaine Logistique
Secteur France

Fabrique de la Logistique

Impulsée par l'Ademe, la Fabrique de la Logistique a vocation à être une plateforme d’accélération de projets innovants et ouverts pour relever collectivement les défis de la Supply Chain.

Des acteurs majeurs du secteur (FM Logistic, FNTR, GS1, La Poste, Michelin, Samada (Groupe Monoprix), Novalog, Région Ile-de-France) se sont réunis pour coordonner cette initiative fédératrice, avec comme objectifs d'accélérer la transformation numérique dans la filière de la logistique, faire émerger de nouvelles solutions innovantes, rendre possible une logistique plus impactante et durable. Pour y parvenir, les participants font le choix de se fédérer autour d'une posture forte : celle de l'ouverture et de la collaboration.

Partant du principe que la co-construction est un réel facteur clé de succès, la Fabrique de la logistique a ainsi pour ambition de fédérer un écosystème d'acteurs autour de l'émergence, du développement et de la diffusion de communs utiles au plus grand nombre.

NOTRE MISSION

Inno³ a accompagné l'Ademe dans l'élaboration du cadre de collaboration mis à disposition de tous afin de rendre possible le développement de communs pour la logistique. Il permet ainsi à des contributeurs divers de mutualiser leurs compétences et leurs ressources pour constituer des « communs », autrement dit, des ressources (logicielles, matérielles, données, etc.) produites collectivement et régies par des règles qui assurent leur caractère ouvert et partagé.

Ce cadre de collaboration est ouvert à tous types d'acteurs publics et privés : start-up et porteurs d’innovations, donneurs d’ordres, prestataires logistique & transport, organismes de labellisation & de financement, pouvoirs publics & collectivités territoriales, associations & fédérations, laboratoires de recherche, incubateurs & accélérateurs.

L'objectif est ainsi de faciliter les contributions à des communs pour la logistique, tout en leur assurant une diffusion la plus large possible et en empêchant certaines captations susceptibles de freiner la logique de collaboration. Le partage des communs au-delà de la FabLog offre la possibilité à des acteurs tiers de contribuer à ceux-ci.

Le cadre de collaboration couvre aussi bien les règles de propriété intellectuelle qui régissent l'intégralité du processus de création des communs - depuis l'apport des contributions à leur diffusion - que les enjeux de confidentialité et de protection des savoir-faire apportés par les contributeurs, etc.

Construits sur un socle de valeurs fortes (ouverture, transparence, partage, responsabilité) il garantit la confiance nécessaire entre les contributeurs pour pérenniser la collaboration.