Skip to main content
x
POSS2016

Éléments de bilan de l'Open Source Summit 2016 #OSSParis2016

(ce texte est un extrait du bilan global de l'Open Source Summit, publié ici au regard de l'effort de synthèse qui avait été réalisé)

Présidé conjointement par Benjamin Jean et Jean-Christophe Elineau, le programme de cette deuxième édition était construit autour de la ligne directrice « Empowring Open Innovation », avec comme ambition de démontrer par l’action la place du Libre et de l’open source dans la révolution numérique que connaît notre société.

Ainsi, cette édition s’est articulée autour de l’idée que l’innovation, qui se veut de plus en plus ouverte et collaborative, repose aujourd’hui massivement sur l’Open Source, l’Open Data et les modèles connexes (Open Hardware, Open Access, etc.). L’introduction de ces concepts et méthodes dans chaque métier ou filière assure un bénéfice partagé des innovations technologiques et sociétales de demain dont il faut savoir prendre la pleine mesure pour appréhender au mieux les conséquences du numérique.

Très inclusive, la dynamique de l’événement s’est matérialisée concrètement tout au long de l’année 2016, en impliquant de nombreux acteurs publics comme privés dans sa construction sous la bienveillance du CNLL particulièrement impliqué dans la gouvernance du sommet. Sommes d’actions individuelles, cette édition s’est renforcée de nombreux événements thématiques qui ont été organisés en amont et en aval du Paris Open Source Summit dans le cadre de l’Open Source Weeks dont le Paris Open Source Summit représentait le point culminant.

Un programme enrichi de nouveaux axes forts

A nouveau construit autour des trois itinéraires TECH, SOCIETY & ENTERPRISE, le programme a également été complété par deux axes forts : la FORMATION et la RECHERCHE.

  • [TECH] Le parcours TECH avait pour objectif de comprendre comment les technologies ouvertes, en mettant la coopération et le développement durable au cœur du processus de création de valeur, permettent de repenser les modèles organisationnels autonomes distribués, les plate-formes embarquées et leurs liens avec l’Internet des Objets et d’envisager une économie digitale post-Uber véritablement disruptive.
  • [ENTERPRISE] Les conférences Enterprise avaient pour ambition de démontrer qu’au-delà des apports technologiques et sociétaux, l’open source et l’innovation ouverte sont au cœur de la transformation numérique des organisations, ainsi qu’un puissant levier économique et industriel pour la réussite des entreprises en France, en Europe et dans le monde.
  • [SOCIETY] L’itinéraire Society qui a illustré les bienfaits des modèles ouverts dans de multiples secteurs, à la fois transverses (blockchain, gouvernement ouvert, smart cities, IA) et métiers (transport & mobilités, santé, droit, robotique, agriculture, culture). Fédérant ainsi les efforts de plus d’une centaine de personnes qui ont présenté leur travaux de l’année durant le Paris Open Source SUmmit.
  • [FORMATION] Transverse à l’ensemble du programme, cette nouvelle dimension a permis de la rencontre entre entreprises du Libre et étudiants talentueux et professionnels en reconversion, afin de dessiner ensemble le futur de la filière. En plus de renforcer l’implication des étudiants dans la filière, elle a apporté des réponses à la question de l’emploi (compétitivité et diversité de la filière, reconversion, etc.).
  • [RESEARCH] Fruit d’une rencontre des deux mondes, l’itinéraire Research a mis en avant des thématiques de recherche menées à l’échelle internationale qui se distinguent par leur potentiel d’innovation pour les grands comptes : apportant des réponses concrètes aux grands défis technologiques d’aujourd’hui et réinventant l’industrie de demain.

Les points forts / réussites

  • Une présence forte des grandes entreprises, qui se positionnent comme des acteurs de l'Open Source à part entière. Ainsi, des groupes comme SNCF, KEOLIS, EDF, Linkedin, Bloomberg, Société Générale ont prouvé qu’en plus d’être grands utilisateurs Open Source, ils développent et appliquent de réels mécanismes de contribution aux projets.

    Voyages-sncf.com Technologies, parrain de cette édition 2016, a par l’action de son Directeur Général Gilles de Richemond proposé une véritable vision « Grand utilisateur », prouvant que l’Open Source est un puissant différenciateur business pour les grands groupes.

  • Un soutien politique renforcé, traduisant une réelle prise en compte et reconnaissance stratégique de ces enjeux au niveau politique : l’événement a ainsi triplement été placé sous le haut patronage du Président de la République, sous le marrainage de la Secrétaire d’État au Numérique et de l’Innovation, sous le parrainage du Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

  • Une grande représentativité des territoires (Nouvelle Aquitaine, Toulouse, Nord Pas-de-Calais, Nièvre...) qui ont démontré tant lors des conférences que sur la partie exposition que l’Open Source tire largement profit de la décentralisation. Les territoires sont de véritables viviers d’innovation, qui portent la croissance de la filière. C’est dans cette dynamique qu’ont été remis aux acteurs territoriaux les plus ouverts et innovants les prix «Territoires Numériques Libres ».

  • Une implication continue d’acteurs internationaux clés de l’écosystème (Open Source Initiative, Free Software Foundation Europe, The Document Foundation, Software Freedom Conservancy etc.), contribuant a alimenter la dynamique communautaire de l’événement.

  • Une représentation accrue d’acteurs « métiers », témoins du rôle croissant de l’Open Source dans la transformation numérique des secteurs industriels.

    • Paris Open Source Summit a ainsi accueilli le premier Village de la Legal Tech, lieu inédit de rencontre entre les jeunes entreprises innovantes et professions traditionnelles du Droit.

    • D’autres secteurs métiers tels que l’agriculture, la robotique, le transport et la mobilité, la santé ou encore la culture ont participé activement à cette édition (dès le mois de février), produisant de nombreux livrables présentés le jour de l’événement.

       

Focus : Mobilités & transport

Résumé : http://empoweringopeninnovation.org/category/mobilite/

  • Fabrique des mobilités : ensemble d’ateliers en amont ;

  • Guide « Open Source & mobility » : https://fr.slideshare.net/FabMob/open-source-mobility-fabmob-guide

  • Sommet « Mobility & Open hardware » la veille de l’évenement au Square

  • Conférence jour J avec plein d’acteurs clés de la filière pour mutualiser sur les modèles ouverts dans la mobilité

  • Présence d’une TESLA sur la salon
     

Autres temps forts

Add new comment

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.